Hemorragie!

Publié le par Les chevaliers de la nappe ronde

Publié dans Dessin du jour

Commenter cet article

Myosotis 20/06/2009 20:21

Cher écureuuil du noisetier,il se peut que je me fourvoie grandement lorsque j'évoque compromis et armistice... je dirais même probablement mais chaque fois que j'ai dû replier "mes gaules", je l'ai fait tête haute sans craindre de regarder mon miroir. Je répugne à faire aux autres ce que j'ai dénoncé si haut et si fort lorsque cela été fait à notre Princeese Ségoreine. Nous avons TOUS et TOUTES perdus nos "gens". Ce qui s'est passé à Reims fut déplorable mais le parcours de Ségoreine depuis la défaite à la présidentielle ne fut pas exempt d'erreur tactiques et comportementales. J'essaie toujours de ne pas glisser dans les situations binaires avec l'empire du mal et l'empire du bien. "Soyons constructifs" : OUI, mais ce n'est pas du tout ce que je lis ça et là et si c'est un objectif sincère, alors,  donnons l'exemple ! "et forçons le poing à s'ouvrir" "Détrônons-les": je me méfie de ce qui est obtenu en force: en général cela n'augure guère des comportement démocratiques futurs (voir ce qui existe déjà comme la censure, l'anonymat, la propagande et les adeptes de théories du complot très tolérés parmi des soutiens de Ségoreine.)" Comme le disent nos Chevaliers, nous sommes responsables de notre rose" : ils ont vraiment raison mais dans une même famille, tant que le divorce n'est pas courageusement envisagé, seul un rassemblement majoritaire peut rendre cette famille crédible, respectable et désirable. Je ne crois pas au "pousse-toi que je m'y mette" et même si j'y croyais, je partirais avant tant je saurais que ce qui va suivre aura à voir avec la certitude dangereuse d'être les meilleurs et de détenir LE savoir faire, LA vérité.

l'écureuil du noisetier 08/06/2009 17:26






Petite fleur, Myosotis, vous vous fourvoyez grandement lorsque vous évoquez compromis et armistice: La populace - dont je suis – oui, mon noisetier est planté tout près du royaume de Seulfait- n'en peut mais!
En effet: combien y en a-t-il eu jusqu'ici, d'appels à la paix, par Segoreine, à attendre que la raison gagne les maîtres de Seulfait...
Alors, attendre? Encore? Jusqu'à l'hécatombe finale?
Un trop longue attente, déjà jusqu'à provoquer les désertions de nos gens , et la démobilisation de fidèles écuyers: entre nov 2006 et nov 2008 nous avons perdu la moité de notre peuple (de 230 000 à 140 000)
 
Soyons constructifs, et forçons le poing à s'ouvrir: Si le poing s'ouvre, il n'est pas impossible que la sève vienne de nouveau nourrir la rose!
Comme le disent nos chevaliers, nous sommes responsables de notre rose, et donc de ceux qui la flétrissent. Détrônons les!
 
( une usurpatrice, - ceci étant dû à ma négligence- ne m'a pas donné la signature que je voulais donner à ce message.. ;-S Pas grave. Ici, je tiens à rester l'écureuil )

Jocegaly 08/06/2009 17:22






Petite fleur, Myosotis, vous vous fourvoyez grandement lorsque vous évoquez compromis et armistice: La populace - dont je suis – oui, mon noisetier est planté tout près du royaume de Seulfait- n'en peut mais!
En effet: combien y en a-t-il eu jusqu'ici, d'appels à la paix, par Segoreine, à attendre que la raison gagne les maîtres de Seulfait...
Alors, attendre? Encore? Jusqu'à l'hécatombe finale?
Un trop longue attente, déjà jusqu'à provoquer les désertions de nos gens , et la démobilisation de fidèles écuyers: entre nov 2006 et nov 2008 nous avons perdu la moité de notre peuple (de 230 000 à 140 000)
 
Soyons constructifs, et forçons le poing à s'ouvrir: Si le poing s'ouvre, il n'est pas impossible que la sève vienne de nouveau nourrir la rose!
Comme le disent nos chevaliers, nous sommes responsables de notre rose, et donc de ceux qui la flétrissent. Détrônons les!
 

Myosotis 08/06/2009 11:49

Merci beaucoup pour ces liens instructifs sur lesquels je vais me pencher tant mon inculture politique est criante. Je n'avance qu'avec ma "philosophie" ;-) (http://www.youtube.com/watch?v=pbDFUDjDHEg), c'est touchant mais un peu maigre ! Au plaisir de vous retrouver dans la suite de vos créations au fur et à mesure des périgrinations de notre rose. 

Myosotis 08/06/2009 11:35

"Si le poing s'ouvre, la rose tombe et se meurt..." OUi, chers Chevaliers, c'est totalement vrai et cela s'applique à tous les passagers du bateau. Nous n'avons qu'un seul outil pour TOUS, outil qui n'a pas attendu Martine pour saigner. Sans armistice et compromis, la plaie va se transformer en escarre chronique (beurk) dont TOUT le monde souffrira. Beaucoup de choses déplorables sont, de manière justifiée, difficiles à "PARDONNER" mais Ségoreine va bien nous donner un coup de main et encourager ses petits soldats à faire de même car le décalage entre les paroles et les actes doit prendre fin. La nécessité de revenir à nos fondamentaux devrait être une priorité et s'obstiner à continuer la valse des boucs émissaires obérera la moindre tentative de convalescence.